Lors des travaux de rénovation, changer les vieilles portes demeure une étape fondamentale afin d’apporter de la nouveauté en termes de décoration. Les raisons peuvent être l’amélioration de l’isolation thermique et phonique ainsi que la résistance de la porte en question. Il est possible d’effectuer soi-même le remplacement d’une porte, mais mieux vaut faire appel à un professionnel dans le domaine pour obtenir un résultat impeccable.

Installer une porte d’entrée

  • Ôter l’ancienne porte grâce à un pied-de-biche du côté du seuil et un tournevis pour les charnières.
  • Mettre le nouveau en insistant sur l’alignement du mur intérieur et vérifiant l’équerrage.
  • Le fixer avec des serre-joints en entamant le vissage vers le bas.
  • Appliquer le joint de silicone en vue d’optimiser l’étanchéité. Si on se retrouve avec un espace assez important, il suffit de la boucher avec de la mousse en polyuréthane.

Poser un bloc porte

  • Le matériel à utiliser comprend la perceuse-visseuse, la scie égoïne, le mètre, le niveau à bulle, le crayon, les gants et les lunettes de protection.
  • Il faut enlever l’ancien en respectant les mesures et ajustant la hauteur du bloc porte.
  • Fixer les huisseries, la traverse et terminer les finitions.