Il existe plusieurs techniques de prototypage, ces dernières sont aussi complexes que techniques les unes que les autres, il faut savoir s’y prendre pour espérer effectuer un travail très satisfaisant, c’est-à-dire sans aucune erreur. Le prototypage est un travail qui ne laisse aucune marge d’erreur, ce, tout simplement parce que c’est un travail de précision dont la moindre erreur peut avoir des conséquences graves, des conséquences qui peuvent même affecter la vie d’autrui. Voilà pourquoi ce travail ne saurait être confié à n’importe qui. Pour réaliser nos prototypes, nous utilisons différentes techniques d’usinage dont l’une d’elle est l’usinage plastique CNC.

Une tâche aussi technique que complexe

CNC signifie Commande Numérique par Calculateur, cette technique, de par sa complexité, nécessite une expertise certaine. Elle est appelée méthode soustractive du fait qu’il y ait enlèvement de matière, en effet le prototype est fabriqué à partir d’un bloc de plastique, ce, au moyen d’une fraiseuse 3 axes à commande numérique. Cette machine est contrôlée par un ordinateur qui spécifie les différents tracés que doit suivre la fraise, elle peut ainsi produire à la suite plusieurs prototypes identiques. L’avantage de ce procédé est qu’il permet de fabriquer la pièce directement dans la matière voulue (PVC, ABS, PC, PP, POM, PMMA, PA 6/66°), ce qui permet de respecter le plus fidèlement possible les différentes propriétés mécaniques de la pièce.

Quel est l’intérêt de cette technique d’usinage ?

Cette dernière est tout simplement très performante et plus rapide que les autres technologies ou méthodes de prototypage rapide de quantités comprises entre 1 et 10 pièces. Elle est aussi parfaitement indiquée pour l’usinage de pièces de grande tailles, c’est-à-dire au-delà de 600mm. L’usinage plastique CNC ne nécessite aucun moule, cela permet donc de réduire considérablement les coûts et de gagner du temps au niveau des délais de lancement.